Cinéma et bioéthique

À partir de vingt-huit longs métrages de fiction appartenant à des genres divers, l’auteur montre comment le cinéma peut nous aider à penser les problèmes moraux et politiques relatifs aux progrès des biotechnologies.

DATE :
5 décembre 2019
HORAIRES :
30 à 40 min.
TARIFS :
Gratuit

INTERVENANT :

Guillaume Sapin
Directeur de La Nouvelle Dimension

Lieu

La Nouvelle Dimension   Voir sur la carte

Un mardi par mois, une plongée dans un livre des éditions Rouge Profond, spécialisée dans les textes sur le cinéma. À partir d’extraits vidéo, de bande-annonce, d’interview ou d’une lecture d’un passage, partez à la découverte d’un ouvrage lors d’un temps court (30 minutes) histoire de vous donner le goût de le lire !

Tous les livres des éditions Rouge Profond sont disponibles à La Nouvelle Dimension, vous pouvez les emprunter chez vous par simple adhésion à l’association.

RÉSUMÉ

Comment vivre avec le cœur d’un.e autre ? Le clonage reproductif est-il par essence immoral ? Peut-on fixer des critères pour décider si une vie mérite d’être vécue ? Doit-on se réjouir ou s’inquiéter des projets transhumanistes ? Faut-il dépénaliser l’euthanasie et le suicide assisté ? Les problèmes politiques peuvent-ils avoir des solutions techniques ? La loi concernant l’anonymat des donneurs de sperme doit-elle être modifiée ? Peut-on attendre des biotechnologies qu’elles nous rendent plus intelligents ? L’eugénisme peut-il prendre des formes légitimes ?

À partir de vingt-huit longs métrages de fiction appartenant à des genres divers, l’auteur montre comment le cinéma peut nous aider à penser les problèmes moraux et politiques relatifs aux progrès des biotechnologies. En incarnant les grandes questions dans des formes esthétiques et des récits singuliers, le septième art nous incite à nous méfier des réponses soi-disant évidentes et d’une application trop mécanique des « grands principes ». Il nous invite plutôt à cultiver le sens de l’hésitation.

La perplexité produite par le contact avec les films ne porte pas seulement sur les valeurs morales, mais aussi sur le statut même de sujet. À sa manière, chacun des longs métrages analysés questionne les concepts d’identité, de connaissance de soi, de souveraineté, de conscience, ou encore de personne. Est-il toujours aisé de fixer la frontière entre les sujets et les choses ? Au terme d’un parcours nourri par le doute, il apparaîtra que les enjeux ontologiques, éthiques et esthétiques sont, du moins au cinéma, inséparables.

L'AUTEUR

Cinéphile, Marc Rosmini est professeur de philosophie. Sa curiosité l’a conduit à mettre en relation la réflexion philosophique avec des thèmes variés, allant de la cuisine au western en passant par l’art contemporain. À Marseille, il fait partie du collectif Les Philosophes Publics qui intervient régulièrement dans l’espace public. Il est l’auteur, entre autres, de Road Movies (Images En Manoeuvres Éditions, 2012) et de Méditations westernosophiques (Éditions Médiapop, 2015).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

La Nouvelle Dimension
12 rue Armand Jullié, 48400 Florac
04 66 31 42 61
lanouvelledimension@gmail.com

Association agréée Jeunesse et Education Populaire (n° 48.16.053)

Newsletter