Le bis ou la caverne des mélanges improbables, tanière d’une déviance cinématographique qui contamine tous les genres…

Peuplée de personnages hauts en couleurs aux pulsions incontrôlables et refuge de stars plus ou moins éphémères, cette boite à fantasmes, temple du mauvais goût pour les puritains et l’establishment des années 60, représente pour le cinéphile d’aujourd’hui le champ de recherche le plus vaste comme la promesse de jouissances esthétiques et thématiques hors du commun.

De l’âge d’or à aujourd’hui, cet atelier de longue haleine présentera les grands thèmes et autres monstres canoniques, en passant par quelques maîtres largement réhabilités depuis (Dario Argento, Mario Bava, Lucio Fulci, Roger Corman…) et dont les œuvres sont autant de bornes fondamentales dans l’histoire du cinéma que tout cinéphile se doit de les avoir vues.

Saison 2017-2018
26
Oct

Sexe et érotisme : Imagination et transgressions.

Il ne s’agit pas ici de pénétrer profondément dans
16
Nov

Vers l’extase filmique ou le cinéma de Jess Franco

Le plus important, le plus fou, le plus mythique,
21
Déc

Horloges habitées par orphelines vampires : les territoires-loin de Jean Rollin

Adulé par les américains, ce grand cinéaste singulier, amateur
11
Jan

Les jungles de l’imaginaire transalpin

Pour un pays aussi sec que l’est la botte
22
Fév

Jean-Jacques Rousseau anarchiste cagoulé, maître du monde !

Après une vague de célébrité qui n’aura guère changé
22
Mar

« Freak » henenlotter, gore master

Comme Tim Burton ou plus tard Guillermo del Toro,

Programmation en cours de saisie